Pourvu que la nuit s'achève
Auteurs   Hashimi, Nadia (Auteur)
Ghez, Emmanuelle (Traducteur)
Editeur   Milady
Lieu Edition   Paris
Année Edition   2017
Collation   1 vol. (544 p.)
Format   213 cm
ISBN   978-2-8112-2796-8
Prix   18,20 EUR
Langue Edition   français
Thèmes   Afghanistan
Condition féminine
Nombre de réservation(s) actuelle(s) : 1
SiteNuméroCoteSectionEtat
Lannilis 1291170017175 R HAS POUAdulteRéservé avec relance
Résumé : Poursuivant sa mission de porte-parole des femmes afghanes, Nadia Hashimi aborde dans ce troisième roman l'une des injustices les plus criantes dont elles sont victimes en Afghanistan : les incarcérations abusives. Ce n'est un secret pour personne, il y a beaucoup trop d'innocentes derrière les barreaux en Afghanistan. Lorsque les femmes dérangent ou que leur attitude semble remettre en cause l'ordre établi, on les emprisonne sans autre forme de procès, et parfois même, on les exécute pour s'assurer qu'elles ne pourront plus clamer leur innocence. Parce qu'elles sont aperçues aux abords d'un parc avec un homme, parce qu'elles tardent à se marier ou refusent d'épouser celui qu'on leur a choisi, parce qu'elles ont osé être des femmes et se revendiquer comme telles, on les réduit au silence et on les prive de liberté.
Grâce au courage et à la détermination de Yusuf, Zeba, accusée du meurtre de son mari, a peut-être une chance d'échapper à la pendaison. Un roman poignant sur un simulacre de justice fait par les hommes pour les hommes, qui sait si bien réduire les femmes au silence.

Commentaires

Vote: 
4
Average: 4 (1 vote)
Un destin de femme poignant avec l’histoire tragique de Zeba qui ne peut que vous toucher, bouleverser et révolter. Un roman qui met en lumière la terrible condition des femmes afghanes dans un pays où leur parole n’a aucune valeur. Une belle réussite de Nadia Hashimi.
Connectez-vous pour poster un commentaire